ICONOSCOPE

accueil



Didier Trenet – Aujourd’hui Madame

du 26 février au 30 avril 2022
Vernissage le 25 février à partir de 18h

Les dessins de Didier Trenet traversent allègrement les siècles de l’antiquité, à l’époque contemporaine en passant par sa période artistique de prédilection le 18° siècle.
Une série de sanguines apparaissent à première vue comme des songes où les sculptures phalliques de Delos se dressent dans un paysage bucolique balayé par les vents.
Le détournement suggestif des inscriptions dédicatoires sur les socles, désacralise ces monuments et nous perd dans le temps et l’espace, les titres mêlant des troncats contemporains au vieux français.

De grand dessins mettent en scène des chimères d’éléphants affublés d’architectures traversant des paysages en ruines et évoquant l’étrange sculpture du Bernin, un éléphant surmonté d’un obélisque, s’inspirant d’une gravure du Songe de Poliphile.
Le texte souvent intégré au dessin s’incarne dans des langues de bronze, d’argile et de bois, prototypes d’une sculpture monumentale “Giganta boccafort” érigée bientôt aux abords de la Maison de Gouverneur à Najac.
Didier Trenet pose des indices d’architectures, de monuments, de paysages sous des éléments climatiques variables mais éternels pareils aux langues en constante transformation et donc toujours vivantes.